PÉRIER Amédée

Par Eric Panthou

Résistant de l’arrondissement de Mauriac mort pour la France.

On ignore tout d’Amédée Périer.
Son nom figure sur la plaque à Mauriac en mémoire des résistants déportés, maquisards, morts pour la France, 1940-1945 des victimes de l’arrondissement de Mauriac. Il ne figure pas sur la base des morts en déportation ni sur la base Mémoire des Hommes.
On émet l’hypothèse qu’il aurait été tué dans le Cantal. Il reste pour l’instant non identifié.

Son nom figure également sur le monument de Méallet (Cantal).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240144, notice PÉRIER Amédée par Eric Panthou, version mise en ligne le 19 avril 2021, dernière modification le 28 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Jean Favier, Lieux de mémoire et monuments du souvenir. Cantal, 1940-1944, Aurillac, Association des Maquis et Cadets de la Résistance du Cantal, 2007. — Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément