VILLERMET Julien

Par Michel Aguettaz

Né le 24 juin 1905 à Montsapey (Savoie), abattu le 24 juin 1944 à Aiguebelle, auj. Val-d’Arc (Savoie) ; cordonnier ; victime civile.

Julien Villermet, célibataire, était cordonnier. Il fut tué dans la nuit du 24 au 25 juin 1944 par une sentinelle allemande alors qu’il rentrait chez lui vers minuit avec son ami Robert Pivier. Le soldat allemand tira sans sommation et c’est au deuxième tir que Julien Villermet fut touché. Il mourut le 25 juin vers 8 heures du matin.
Le soldat allemand appartenait à une unité de Gebirgsjäger ( identifiée grâce à l’edelweiss lui servant d’insigne) qui occupa Aiguebelle pendant près d’un mois. Quelques jours plus tard, cette unité partit renforcer le dispositif du 98e chasseur bavarois dans le Vercors.
Son nom est gravé sur le monument aux morts d’Aiguebelle, Val-d’Arc (commune nouvelle).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240211, notice VILLERMET Julien par Michel Aguettaz, version mise en ligne le 23 avril 2021, dernière modification le 24 avril 2021.

Par Michel Aguettaz

SOURCES : : Arch. Dép. Rhône, 3808 W 1151. — État civil mairie d’Aiguebelle.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément