MALVY Pierre, Louis, Paul

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

Né le 9 novembre 1907 à Mailly-Champagne (Marne), exécuté sommairement le 18 février 1945 à Hirschberg (Rhénanie-Palatinat, Allemagne) ; opérateur de cinéma ; résistant.

Pierre Malvy était le fils de Paul Arthur Malvy et de Blanche Eugénie Louise Harrer, cafetiers à Mailly-Champagne. Il avait épousé Suzette Marcelle Renée Bodier le 18 avril 1931 à Verzenay (Marne).

Opérateur de cinéma à Reims (Marne), mobilisé au 2e Régiment du Génie (2e RG), il fut emmené en captivité en Allemagne après la défaite de juin 1940. Il fit partie d’un groupe de prisonniers de guerre transformés en travailleurs libres et affectés au kommando 310 dépendant du Stalag VIII A de Görlitz. Avec eux, il fut astreint au travail dans plusieurs usines de Hirschberg et de ses environs immédiats, en particulier la Zellwolle, une importante fabrique de fil synthétique à base de cellulose. Il participa à l’action du groupe de résistance dit « FFI 667 » : évasion de prisonniers de guerre vers la France, sabotages dans les usines allemandes, écoute clandestine des radios, diffusion des informations sur l’avance des troupes alliées.

Le 29 janvier 1945, il fut arrêté par la Gestapo en même temps qu’une centaine de travailleurs français libres de Hirschberg. Pierre Malvy et une quinzaine de Français considérés comme les responsables de ce groupe de résistance furent exécutés sommairement le 18 février 1945 à proximité du cimetière d’Hirschberg. Une mention marginale ajoutée à son acte de naissance à l’état civil de Mailly-Champagne confirme cette date et ce lieu.

Pierre Malvy a été reconnu « Mort pour la France ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240218, notice MALVY Pierre, Louis, Paul par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson, version mise en ligne le 27 avril 2021, dernière modification le 27 avril 2021.

Par Jean-Pierre Husson, Jocelyne Husson

SOURCES : AVCC, Caen, AC 21 P 83904 (NC). – Arch. COSOR de la Marne. – Yves Durand, La Captivité. Histoire des prisonniers de guerre français 1939-1945, édité par la Fédération nationale des combattants prisonniers de guerre, 1980, p. 381. – Livre-Mémorial des déportés de France, FMD, 2004. – Karl Escure, Hirschberg (Gelenia-Gora), des PG se souviennent… Du stalag au camp de concentration, éditions Peuples amis, 1978. – État civil, Mailly-Champagne (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément