GODIN Modeste, Jeanne, Charlotte. Épouse Desbiendras

Par Philippe Pauchet

Née le 31 décembre 1916 à Saint-Valery-sur-Somme (Somme) ; abattue le 2 mai 1940 par les troupes allemandes Valery-sur-Somme ; domiciliée à Saint-Valery-sur-Somme.

Stèle rue du docteur Lomier à Saint-Valery-sur-Somme.

Modeste Godin, née le 31 décembre 1916 à Saint-Valery-sur-Somme, était la fille de Auguste, Charles, François Godin, (marin pêcheur) et de Palmyre, Julienne Delabye. Elle était l’épouse de Robert, Jules Desbiendras. Elle résidait à Saint-Valery-sur-Somme.
Le 22 mai 1940 plusieurs dizaines de réfugiés venant de Belgique, du Nord et du Pas-de-Calais tentaient de quitter Le Crotoy (Somme) pour traverser la baie de Somme sous les tirs de la Wehrmacht. Quelques Valerycains tentèrent de les aider à l’aide de leur petites barques à godille. Modeste Godin voulut porter secours aux blessés à l’aide d’une civière récupérée à l’hôpital. Elle fut abattue d’une balle en plein cœur.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240242, notice GODIN Modeste, Jeanne, Charlotte. Épouse Desbiendras par Philippe Pauchet, version mise en ligne le 27 avril 2021, dernière modification le 29 avril 2021.

Par Philippe Pauchet

Stèle rue du docteur Lomier à Saint-Valery-sur-Somme.

SOURCES : État civil, Bulletin n° 21 de la Société d’Archéologie et d’histoire de Saint-Valery-sur-Somme, du Ponthieu et du Vimeu. 1990. — Témoignage de Stellio Servant.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément