HOPSORT Bernard, Julien

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 3 octobre 1924 à Saint-Julien-sur-Calonne (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), abattu le 29 août 1944 à Orival (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; policier ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Bernard Hopsort était agent de police de la Sûreté Nationale en formation. Il fut engagé volontaire dans la G.M.R. (Garde Mobile de Réserve) puis entra ensuite dans la Résistance dans les Forces françaises de l’intérieur (FFI). Il fut affecté au Groupe Bellion et tué au cours d’une patrouille de reconnaissance effectuée à la demande de l’Infanterie canadienne lors des combats de la Libération, le 29 août 1944, à Orival (Seine-Inférieure).
Il est inhumé dans la tombe 48 du carré de corps restitués du cimetière communal, à Dives-sur-Mer (Calvados).
Il obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur le monument commémoratif du Souvenir Français dans le cimetière communal, à Dives-sur-Mer (Calvados) et sur la Liste des fonctionnaires de la Sûreté Nationale, à Mâcon (Saône-et-Loire).
Une rue d’Orival a été baptisée rue du 29-Août-1944.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240298, notice HOPSORT Bernard, Julien par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 2 mai 2021, dernière modification le 2 mai 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : dossiers SHD, Vincennes, GR 16 P 295848 et AVCC Caen, AC 21 P 55228 (nc).— Livre « Rouen et sa région pendant la guerre 1939-1945, (nc). — Mémoire des Hommes. — Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément