COSTERGENT Pierre

Par Michel Aguettaz

Né le 2 juillet 1931 à Paris (Xe arr.), abattu le 23 août 1944 à Saint-Michel-de-Maurienne (Savoie) ; victime civile.

Cliché MémorialGenweb
Cliché MémorialGenweb

Fils de Emilien Costergent et Jeanne Lintard, la mère du jeune Pierre Costergent était domiciliée 42 rue Gutenberg à Drancy (Seine, Seine-Saint-Denis).
Les 22- 23 août 1944, une colonne allemande motorisée renforcée par un détachement de l’Afrika Corps faisant retraite vers l’Italie fut attaquée par un groupe de résistants FFI à la sortie de Saint-Michel-de-Maurienne à la Saussaz. Les soldats allemands exécutèrent des civils y compris deux femmes et ce garçon de treize ans qui fut abattu dans la matinée du 23 août au lieu-dit La Roche où il avait choisit de se cacher dans les carrières de son oncle au Pas-du-Roc.
Ce massacre fit 25 victimes.

Son corps repose dans Carré militaire du cimetière communal du Chesnay (Le Chesnay- Rocquencourt, commune nouvelle, Yvelines).

Il fut reconnu Mort pour la France par décision du Ministre des Anciens Combattants en date du 5 juillet 1947.

Son nom est gravé sur le Monument aux Morts de Saint-Michel-de-Maurienne et sur la Plaque commémorative 1939-1945 à Drancy.

Voir Saint-Michel-de-Maurienne (Savoie) : 23 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240307, notice COSTERGENT Pierre par Michel Aguettaz, version mise en ligne le 2 mai 2021, dernière modification le 2 mai 2021.

Par Michel Aguettaz

Cliché MémorialGenweb
Cliché MémorialGenweb

SOURCES : Arch. Dép. Rhône, 3808 W 1306. — État civil, mairie de Saint-Michel-de-Maurienne.— MémorialGenweb. — Notes Annie Pennetier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément