ROZAT Émile

Par Marianne Enckell

Mort le 19 juillet 1880 à Vésenaz (Genève). Participant à la Commune de Marseille.

Émile Rozat, Vaudois de Genève, se trouvait en avril 1871 à Marseille où il prit une part active à l’insurrection communaliste.
De retour à Genève, il fut un temps proche du parti radical, mais le quitta bientôt pour rejoindre la section de propagande de l’Association internationale des travailleurs.
Atteint de tuberculose, il ne put militer autant qu’il l’aurait voulu. Il présida toutefois la réunion fêtant la proclamation de la Commune, le 18 mars 1880.
À son enterrement, des discours furent prononcés par Georges Herzig et Ostyn, au nom de la section de propagande. Le Révolté lui rendit hommage dans son numéro du 24 juillet 1880.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240365, notice ROZAT Émile par Marianne Enckell, version mise en ligne le 9 mai 2021, dernière modification le 9 mai 2021.

Par Marianne Enckell

SOURCES : Le Révolté, Genève, 24 juillet 1880, n° 11. — Note de Marc Vuilleumier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément