PICQ Robert, Georges

Par Michel Thébault

Né le 20 décembre 1913 à Saint-Dié-des-Vosges (Vosges), exécuté sommairement le 27 août 1944 à Saint-Mesmes (Seine-et-Marne) ; imprimeur à Paris ; résistant, réseau Sussex (FFC) et groupe franc M-4 de Saint-Mesmes (FFI).

Robert Picq était le fils de Georges Picq, ingénieur et de Charlotte Bécard. Il était marié avec Reine, Cécile Godin (âgée de 21 ans en 1944) employée de bureau à Paris. Le couple était domicilié 83, rue Belliard et Robert Picq exerçait le métier d’imprimeur.
Il s’engagea dans la résistance rejoignant le réseau de renseignements Sussex des Forces françaises Combattantes (FFC). Au début du mois d’août 1944, peut-être menacé, il se réfugia à l’est de paris, en Seine-et-Marne, à Saint-Mesmes, auprès de son beau-frère Guy Godin, lui-même réfugié depuis un an environ dans cette commune. Également membre de la résistance, ce dernier était devenu à Saint-Mesmes, commandant du groupe franc M-4 de Saint-Mesmes et Messy, devenu à l’été 44 un groupe de combat FFI affilié au réseau "M-4" de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis) dont le PC dans cette ville commandait plusieurs groupes.

Le 25 août 1944, un détachement de la division blindée SS « Das Reich » vint s’installer à Saint-Mesmes (Seine-et-Oise, aujourd’hui Seine-et-Marne) près de la ferme de la famille Charpentier, dans le hameau de Vineuil. Après avoir arrêté le 26 août au matin, deux déserteurs de l’armée allemande Jerzy Kutilek et Sasza Roglaski, les SS arrêtèrent le 27 août Robert Picq et Guy Godin qui furent exécutés sommairement le soir même vers 17 heures, au lieu-dit Le Parc à à une cinquantaine de mètres de la sortie de la ferme.

Il obtint la mention mort pour la France le 25 octobre 1945 et fut homologué FFC et FFI. Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Saint-Mesmes et sur une plaque commémorative au hameau de Vineuil, commune de Saint-Mesmes avec 10 autres résistants tués en ce lieu les 26 et 27 août 1944. Dans ce hameau, une rue fut dénommée rue des Martyrs.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240368, notice PICQ Robert, Georges par Michel Thébault, version mise en ligne le 7 mai 2021, dernière modification le 7 mai 2021.

Par Michel Thébault

SOURCES : Arch. Dép. Paris (état civil) — SHD Vincennes GR 16 P 476192 (nc) — Journal municipal VIVRE à SAINT-MESMES IL y a 70 ans, les 26 et 27 août 1944, 11 résistants ont été fusillés dans notre village. Édition N° 32 : Août 2014 – Janvier 2015 — Mémoire des Hommes — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément