BONGIO Carlo.

Par Renée Dresse

Né en Italie, décédé en février 1973 à l’âge de 51 ans. Employé à la mutualité chrétienne, ouvrier, militant syndical chrétien de la région du Centre (pr. Hainaut).

Carlo Bongio arrive en Belgique en 1952. Il s’engage aussitôt dans l’action sociale en entrant à la Fédération des mutualités chrétiennes du Centre, où il aide ses compatriotes italiens à résoudre les difficultés rencontrées dans la gestion de leur dossier d’assurance maladie. Après quelques années, il quitte la mutualité pour l’usine TAS qui vient d’ouvrir dans le zoning de Seneffe (pr. Hainaut, arr. Soignies). Rapidement ses collègues de travail lui confient divers mandats syndicaux : délégué syndical, conseiller d’entreprise et percepteur des cotisations et enfin délégué au comité de la Fédération des syndicats chrétiens du Centre (La Louvière).

Marié et père de famille, Carlo Bongio habite Houdeng-Aimeries (aujourd’hui commune de La Louvière, pr. Hainaut, arr. La Louvière) au moment de sa mort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240375, notice BONGIO Carlo. par Renée Dresse, version mise en ligne le 7 mai 2021, dernière modification le 7 mai 2021.

Par Renée Dresse

SOURCE : « Centre. Décès d’un militant », Au travail, 10 février 1973, p. 11.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément