AUVIEUX Lucien, Pierre, Jean

Par Michel Gorand

Né le 4 septembre 1925 à Ardentes (Indre), mortellement blessé 10 septembre 1944 à Châteauroux dans une explosion, mort le 16 octobre 1944 à Ardentes ; cultivateur ; FFI. 2e Bataillon du GIE.

Fils d’Henri, Fernand Auvieux et de Germaine, Marie, Madeleine Moulin son épouse ; Lucien Auvieux était célibataire, cultivateur à Villebommiers, commune d’Ardentes ; il s’était engagé dans la résistance et était au 2ème bataillon du Groupe Indre-Est (GIE) des Forces françaises de l’Intérieur (FFI). Il fut blessé grièvement le 10 septembre 1944 par l’explosion d’une bombe à retardement lors de son installation à la caserne Bordessoule, rue de la Manufacture à Châteauroux, et transporté à l’hôpital de Châteauroux ; il fut ensuite ramené à son domicile à Villebommiers, commune d’Ardentes, où il mourut, des suites de ses blessures, le 16 octobre 1944 à douze heures. Reconnu « Mort pour la France » (note du Secrétariat général des Anciens Combattants du 19 octobre 1945). Déclaration de décès d’Henri Auvieux, son père, cultivateur à Villebommiers.


Châteauroux (Indre), 10 septembre 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240431, notice AUVIEUX Lucien, Pierre, Jean par Michel Gorand, version mise en ligne le 11 mai 2021, dernière modification le 11 mai 2021.

Par Michel Gorand

SOURCES : n°25 du registre de décès d’Ardentes. Mémoire des Hommes SHD GR 19 P 36/012.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément