ARNAL P.

Par François Gaudin

Militant de la mémoire des communards.

P. Arnal appartenait au noyau constitué autour d’Auguste Blanqui, Frédéric Cournet, Émile Eudes, Ferdinand Gambon, Jules Joffrin et François Josselin pour préparer, le 28 novembre 1880, la célébration, sur sa tombe du cimetière de Levallois-Perret du neuvième anniversaire de l’exécution de Théophile Ferré. Cette réunion en mémoire de la Commune ayant été interdite, quelques participants furent arrêtés.
Le 5 janvier 1885, il participa de nouveau en qualité de de représentant de l’Association fraternelle des républicains des Basses-Alpes, du Vaucluse et du Var, créée à Paris en 1883, à l’enterrement de la mère de Louise Michel, plus grande manifestation républicaine depuis celui d’Auguste Blanqui.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240565, notice ARNAL P. par François Gaudin, version mise en ligne le 23 mai 2021, dernière modification le 23 mai 2021.

Par François Gaudin

SOURCES : Archives de police de Paris, A Ba 1074 /229. – Raymond Huard, La naissance du parti politique en France, Paris, Presses de Sciences Po, 1996. – Louise Michel, Mémoires de Louise Michel écrits par elle-même, éd. Ligaran, 2014.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément