RIBAULT Jean, Marcel, Alexandre (dit Jean l’Abbé)

Par Par Jean-Paul Nicolas

Né le 14 juin 1920 à Bléville, auj. Le Havre (Seine- Inférieure, Seine-Maritime), fusillé le 4 août 1944 à Épaignes (Eure) ; vicaire au Havre, à Sainte-Adresse ; réfractaire au STO ; maquisard.

Jean Ribault, dit Jean L’Abbé au maquis Surcouf. ( ph gen Web)
Jean Ribault, dit Jean L’Abbé au maquis Surcouf. ( ph gen Web)

Membre du maquis Surcouf (Eure) en tant qu’agent de renseignement, proche associé du chef du maquis Robert Leblanc, Jean Ribault fut aumônier du maquis.
Avec ses deux camarades René Sortemboc et Kléber Mercier, il fut torturé sans avoir parlé, puis fusillé par des militaires allemands opérant une expédition visant à démanteler le maquis Surcouf.

Voir à lieux d’exécutions et de mémoire Épaignes (Eure) 4 août 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240574, notice RIBAULT Jean, Marcel, Alexandre (dit Jean l'Abbé) par Par Jean-Paul Nicolas, version mise en ligne le 24 mai 2021, dernière modification le 28 mai 2021.

Par Par Jean-Paul Nicolas

Jean Ribault, dit Jean L'Abbé au maquis Surcouf. ( ph gen Web)
Jean Ribault, dit Jean L’Abbé au maquis Surcouf. ( ph gen Web)

SOURCES :  Hommage aux fusillés et aux massacrés de la résistance en Seine-Maritime. 1940-1944 , Édité par l’Association Départementale des familles de fusillés de la Résistance de Seine-Maritime, 1992. — MémorialGenweb : voir à Eure, Pont-Audemer, maquis Surcouf.

Version imprimable Signaler un complément