WESTPHAL Alfred, Marie, Louis

Par Claude Pennetier

Né le 28 février 1869 à Montpellier (Hérault), mort le 29 décembre 1928 à Paris  ; négociant en vins à Cette (Sète) (Hérault) puis à Charenton-le-Pont (Seine, Val-de-Marne)  ; trésorier général de la Ligue des droits de l’Homme (1904-1928).

Fils de Jean Westphal (1831-1906), originaire de Montpellier, Alfred Westphal fut mobilisé à Montpellier et fit son service militaire au 122e RI. Il fut président de la section locale de Sète de la Ligue des droits de l’Homme. Installé en région parisienne, à Charenton-le-Pont, sans doute pour y exercer son métier de négociant en vins à côté de Bercy, il fut également président de la section locale. Membre du comité central de 1904 à sa mort en 1928, il exerça la fonction de trésorier général de 1904 à 1928. Animateur d’Universités populaire, il collabora à de nombreuses revues  : L’Ére nouvelle, La Française, La revue de théologie, Siècle et La revue encyclopédique.
Il quitta sa fonction de trésorier courant 2008 pour raison de santé, et fut nommé trésorier général honoraire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240587, notice WESTPHAL Alfred, Marie, Louis par Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 mai 2021, dernière modification le 25 mai 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES  : Emmanuel Naquet, [La Ligue des droits de l’Homme, une association en politique (1898-1940), IEP de Paris, 2005, p. 996  ; Pour l’Humanité. La Ligue des droits de l’homme de l’affaire Dreyfus à la défaite de 1940, Presses universitaire de Rennes, 2014. — Généanet. — Filae.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément