MOREAU Paul

Par Claude Pennetier

Né le 26 juillet 1893 à Royan (Charente-Maritime), mort le 2 février 1944 à Dora ; ouvrier communiste déporté.

Orphelin de père, Paul Moreau s’engagea pour 5 ans dans les équipages de la flotte. Démobilisé en 1919 il vécut dans l’Eure-et-Loir. Depuis 1938, il habitait à Tréon, ouvrier, célibataire, il vivait avec Marie-Josèphe Danielou, veuve (née Le Corre, 1885-1939) et le fils de celle-ci, Marius Danielou (qui disparut à la Libération).
Il fut arrêté le 1er mai 1943 par la police allemande pour propagande communiste, interné à Chartres puis conduit au camp de Compiègne-Royallieu. Il fut déporté à Buchenwald puis à Dora où il mourut.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240592, notice MOREAU Paul par Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 mai 2021, dernière modification le 26 mai 2021.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Claude Favre, notice Paul Moreau dans le Livre des 9000 déportés de France à Mittelbau-Dora, p. 1644. — Geneanet.

Version imprimable Signaler un complément