MAROC Joannès, Jules

Par Michelle Destour

Né le 20 janvier 1912 au Chambon-Feugerolles (Loire) , exécuté par la Milice le 19 juillet 1944 au Chambon-Feugerolles ; mineur ; soldat FFI de l’Armée Secrète de la Loire, groupement Sambre-et-Meuse et GMO Pourquoi-Pas.

Fils d’Auguste, mineur à Montrambert à La Ricamarie (Loire), et de Marie, Julie Reboul. En 1944, Joannès était célibataire et était domicilié à Poncharra sur la commune du Chambon-Feugerolles. Il vivait avec sa mère et subvenait à ses besoins ; elle resta sans ressources après sa mort et le départ de son frère pour l’armée.

Après le débarquement allié en Provence, toutes les unités combattantes des FFI de la région rassemblèrent leurs forces pour ralentir la progression de la Wehrmacht vers la Vallée du Rhône et Lyon. Les résistants de la Loire et de la Haute-Loire s’afférèrent tout particulièrement à empêcher les troupes allemandes de la garnison du Puy à progresser jusqu’à Saint-Etienne (Loire). Les voies ferrées furent coupées, les routes et les ponts sabotés. Après des escarmouches meurtrières et des exactions de l’ennemi (pillages, incendies, viols), sa reddition, obtenue le 21 août à Estivareilles (Loire) marqua la libération du département.

Joannès Maroc était soldat FFI du groupement Sambre-et-Meuse et GMO Pourquoi-Pas. Le 10 août 1944, à La Ricamarie, tout près de Pontcharra où il habitait, des convois ferroviaires restèrent bloqués pendant plusieurs heures. Les sabotages des routes et ponts en aval du Puy nécessitaient des explosifs que les maquisards se procurèrent sur les sites miniers du bassin stéphanois, le journal de troupe de Sambre-et-Meuse indique que le 18 août 1944, trois tonnes de dynamite furent saisis à Roche-La-Molière (Loire). Ce même journal indique que Joannès Maroc fut exécuté par la Milice dans la nuit du 18 au 19 août 1944. L’avis de décès le situe à trois heures du matin et dit que son corps fut retrouvé près de la voie ferrée.

Joannès Maroc est Mort pour la France. Son nom figure sur le Monument aux Morts du Chambon-Feugerolles.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240623, notice MAROC Joannès, Jules par Michelle Destour, version mise en ligne le 28 mai 2021, dernière modification le 28 mai 2021.

Par Michelle Destour

Sources : AVCC Caen : AC 21P 81863(nc) – SHD Vincennes : GR 16P 395442(nc) – Mémoire des Hommes : FFI 19 P 42/6 – MémorialGenWeb – État-civil du Chambon-Feugerolles.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément