KARWASER Serge [KARWASER ou KARWASSER Szlama Serge] Pseudonyme : Serge Carrier

Par Marie-Cécile Bouju

Né le 3 mai 1922 à Varsovie (Pologne), mort le 29 avril 2012 à Clichy (Hauts-de-Seine), coupeur-modéliste, résistant.

Fils de Hersz ou Hirtz Karwaser (1892-1943) et Marjem Karwaser (1900-1943) tailleurs à Paris, Serge Karwaser a eu son brevet d’études primaires supérieurs à 16 ans en 1938 et vivait à Paris.
En juin 1940, Karwaser quitta Paris et se refugia d’abord à Aurélie-les-Bains (Pyrénées-Orientales) puis à Nice (Alpes-Maritimes) en juin 1941. Il s’inscrivit en classe de chant au Conservatoire de Nice.
Ses parents furent internés à Drancy et sont mort en déportation à Auschwitz en 1943Karwaser s’engagea dans la résistance – il était en contact avec Maurice Cachoud, Raymond Heyman, A. Rottemberg, René Canta. Il commença par la distribution de tracts et de journaux clandestins à Nice et surtout par la fabrication de faux papiers – il aurait fourni à la résistance près de 7000 faux état civil complets. En juin 1942, il intégra les GFR des Alpes-Maritimes, pour lequel il organisa un service des faux papiers qu’il dirigea après l’arrestation du responsable. Il travaillait avec Pierre Mouchenick.
En septembre 1943 il entra dans la clandestinité. Jusqu’à la libération, il échappa plusieurs fois à une arrestation et organisa plusieurs déménagements d’imprimeries clandestines et de dépôts d’armes à Nice. Il participa à la libération de la ville le 27 et 28 aout 1944.
Il a épousé Louise Bonifassi, qui fut également résistance à Nice.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240644, notice KARWASER Serge [KARWASER ou KARWASSER Szlama Serge] Pseudonyme : Serge Carrier par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 29 mai 2021, dernière modification le 29 mai 2021.

Par Marie-Cécile Bouju

SOURCE : SHD GR 16 P 317001.

Version imprimable Signaler un complément