BAYSSE Roger Laurent

Par Gilles Pichavant

Né le 25 mai 1922 - Carmaux (Tarn), mort le 16 août 1953 Carmaux ; mineur de fond, porion ; secrétaire CGT des employés des mines de Carmaux ; communiste ; résistant ; JOC.

Roger Baysse, au début des années 1950
Roger Baysse, au début des années 1950

Fils d’un mineur palefrenier à Carmaux, Roger Baysse devint mineur à son tour. Il avait obtenu son certificat d’études primaires, le 26 juin 1934. Il adhéra à la JOC où il milita jusqu’à la guerre. En 1938 il participa à un grand rassemblement jociste à Carcassonne.

En 1944, alors âgé de 22 ans, il s’engagea dans le Résistance, et fut intégré dans la compagnie Lecomte du Groupe FFI Vény de Carmaux, dans laquelle il fut nommé caporal le 20 septembre. Le 8 octobre 1944 il fut démobilisé à Dijon comme père de deux enfants.

Revenu à Carmaux, Roger Baysse participa à la reconstitution officielle du syndicat CGT des mineurs. Il adhéra au parti communiste. Il participa aux grandes grèves de 1947 et 1948. Il fut sanctionné en 1948. Progressivement on lui confia des responsabilités. Il devint le secrétaire du syndicat, et se vit confier des responsabilités régionales. En 1950 il participa au congrès de Wazier de la fédération des mineurs, et intégra la Commission administrative de l’Union régionale des mineurs du Tarn.

Le 16 août 1953, lors d’une grève des électriciens de la mine, il descendit au fond du puits de la Tronquié à Carmaux, avec un autre mineur, pour vérifier l’état des installations. Il y mourut asphyxié au monoxyde de carbone. Il avait 31 ans. Un monument à sa mémoire fut érigé à Carmaux par la fédération des mineurs.

Roger Baysse s’était marié le 26 avril 1941 à Carmaux, avec Reine Bousquet. Ils eurent 3 filles. À la mort de Roger Baysse, sa femme adhéra à la CGT des mineurs, en tant que veuve. Elle resta syndiquée jusqu’en 1989.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240645, notice BAYSSE Roger Laurent par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 31 mai 2021, dernière modification le 31 mai 2021.

Par Gilles Pichavant

Roger Baysse, au début des années 1950
Roger Baysse, au début des années 1950
Oeuvre du sculpteur Eugène Kosine, financé par la fédération CGT des mineurs en l'honneur de Roger Baysse.
Oeuvre du sculpteur Eugène Kosine, financé par la fédération CGT des mineurs en l’honneur de Roger Baysse.

SOURCES : Archives familiales. — Bulletin L’Étam CGT du Tarn. — État civil. — Notes de Laurent Gutierrez

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément