KOCH Gustave, Joseph

Par Pierre-Henri Zaidman

Né le 26 janvier 1842 à Paris (IVe arr. ancien), mort le 1er juin 1931 à Paris XIVe arr. ; tailleur d’habits ; domicilié 15, rue Mouton-Duvernet (Paris, XIVe arr.) ; communard.

Koch avait fait un congé au 14e régiment de ligne puis il s’était marié à une brocheuse. Pendant le Siège de Paris, il s’engagea dans le 103e bataillon de la Garde nationale et fut élu sergent dans la 10e compagnie ; il continua de servir après le 18 mars 1871 et fut élu lieutenant. Le 3 avril, il alla au plateau de Châtillon, puis il assura le service intérieur à la cartoucherie de la rue de Vanves, à la porte de Vanves, à la porte de Châtillon et au poste de la 14e légion, avenue d’Orléans.
Arrêté et traduit devant le 19e conseil de guerre, il lui fut reproché des arrestations le 17 mai de réfugiés venant des départements de l’Est, mais il se défendit en indiquant qu’il n’avait fait qu’un contrôle de papiers et il fut acquitté le 20 septembre 1872.
Il devint apiéceur à la Belle-Jardinière à Paris. Mort le 1er juin 1931 à Paris XIVe, il fut enterré au cimetière de Bagneux (Seine).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240662, notice KOCH Gustave, Joseph par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 31 mai 2021, dernière modification le 31 mai 2021.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Min. Guerre, GR 8 J 422 (567). — Arch. Paris, D2R4 21, D2R4 92, 14 D 379 (3205) et Registres journaliers d’inhumation, Cimetière parisien de Bagneux, 16/04/1931 à 01/08/1931 (3302).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément