GAUTHERON Jean

Par Michaël Boudard

Né le 16 janvier 1872 à Château-Chinon-Campagne (Nièvre) et mort le 3 décembre 1953 à Châtillon-en-Bazois (Nièvre) ; sabotier ; adjoint SFIO au maire de Châtillon-en-Bazois puis maire (1945-1947) ; conseiller d’arrondissement SFIO du canton de Châtillon-en-Bazois (1928-1934).

Fils d’un fermier, Jean Gautheron fut sabotier dans les communes nivernaises de Dun-sur-Grandry et de Saint-Péreuse, avant de s’installer à Châtillon-en-Bazois. Jeune homme, il participa, aux côtés de Jean Chandioux, député radical-socialiste de l’arrondissement de Château-Chinon à partir de 1893, à la naissance de syndicats de bûcherons et de travaux similaires. Son ralliement au socialisme date de la première décennie du 20e siècle lorsqu’il fut l’un des soutiens actifs de la candidature SFIO d’Émile Bramard à l’élection législative partielle de 1910 : Henri Gamard raconte qu’à Châtillon, « les réunions socialistes se font chez Jean Gautheron et bien entendu la salle est trop petite ».
En mai 1925, Jean Gautheron fut élu conseiller municipal de Châtillon-en-Bazois et, en octobre 1928, il se présenta pour la SFIO à l’élection pour le Conseil d’arrondissement de Château-Chinon (canton de Châtillon-en-Bazois). À l’issue du premier tour, Jean Gautheron arriva en tête avec 852 voix face à M. Bourcier, candidat d’Union nationale (698 voix) et au conseiller sortant communiste Alfred Ruhlmann. Au scrutin de ballotage, il l’emporta avec 1 092 voix contre 925 à Bourcier et 208 à Ruhlmann.
Le 1er décembre 1931, Jean Gautheron devient le 1er adjoint du nouveau maire Pierre Perrin, après la démission du docteur Duret.
Au renouvellement d’octobre 1934, Jean Gautheron fit face à un jeune candidat, le marquis de Pracomtal, descendant d’une vieille famille noble installée au château de Châtillon-en-Bazois : ce dernier l’emporta dès le premier tour (1 218 voix contre 976).
Après les élections municipales de mai 1935, le docteur Duret redevint maire, le premier adjoint étant Pierre Perrin et second adjoint, Jean Gautheron.
Réélu conseiller municipal en avril 1945, Jean Gautheron fut nommé maire de Châtillon-en-Bazois le 18 mai et le resta jusqu’au renouvellement d’octobre 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240678, notice GAUTHERON Jean par Michaël Boudard, version mise en ligne le 1er juin 2021, dernière modification le 1er juin 2021.

Par Michaël Boudard

SOURCES : Arch. Dép. Nièvre : état civil de Château-Chinon-Campagne, de Saint-Péreuse, de Châtillon-en-Bazois ; recensements de Châtillon-en-Bazois ; M 501 : élections municipales de Châtillon-en-Bazois ; série R (classe 1892) ; 2075 W 4 : liste des maires de la Nièvre. — Journaux La Tribune du Centre, L’Avenir du Morvan et le Progrès social du Centre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément