BONNAVON Joseph

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 18 décembre 1898 à Lyon (Rhône) ; massacré le 28 juin 1944 à Saint-Martin-du-Mont (Ain) ; cultivateur ; victime civile.

Joseph Bonnavon fut exempté de toute participation au combat durant la Première Guerre mondiale à cause de problèmes de santé.

Il fut par la suite journalier agricole à Romanèche dans l’Ain (commune fusionnée en 1973 au sein de Hautecourt-Romanèche).

Le 28 juin 1944, il fut retrouvé mort dans une remise à Saint-Martin-du-Mont (Ain) peu après le passage des Allemands. Le rapport 94/2 du 6 novembre 1944 de la gendarmerie de Pont-d’Ain indique : « Il avait le ventre ouvert [...] le cadavre a été retrouvé les mains jointes, soutenant ses entrailles qui sortaient ».

Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Saint-Martin-du-Mont (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240760, notice BONNAVON Joseph par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 7 juin 2021, dernière modification le 7 juin 2021.

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 51. — Geneanet. — Dossier militaire conservé aux archives de l’Ain.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément