HEUMANN Georges ["MOULET Jean-Claude", pseudonyme de résistance]

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Né le le 26 avril 1921 à Cosne, aujourd’hui Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre), massacré par les Allemands le 17 août 1944 à Meximieux (Ain) ; victime civile ou résistant.

Georges Heumann naquit le 26 avril 1921 de ses parents Albert Gabriel Heumann (1884-1941), haut-fonctionnaire (il fut préfet d’Eure-et-Loir et d’Aveyron) et Cécile Jeanne Loewy (1883-1980).

Le 17 août 1944, il marchait route du Pont de Chazey à Meximieux, en compagnie de France Moulet, âgée de 18 ans (pseudonyme ?), quand des soldats allemands en voiture s’arrêtèrent à son niveau.

Après vérification de son identité, il fut "invité" à monter dans l’automobile : il chercha alors à s’enfuir et fut immédiatement abattu par les Allemands. Il semblerait qu’il ait été résistant mais cela n’est pas affirmé.
Son nom figure sur la plaque commémorative de l’école libre des Sciences Politiques, 9 rue de la Chaise, à Paris (VIIe arr.).
Son frère Claude (1917-2002) fut membre du Conseil d’État et Grand-officier de la Légion d’honneur.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240826, notice HEUMANN Georges ["MOULET Jean-Claude", pseudonyme de résistance] par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 7 juin 2021, dernière modification le 10 juin 2021.

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : dossier AVCC Caen AC 21 P 355290 (nc).— Fonds du service du Mémorial de l’oppression et de la délégation régionale du Service de recherche des crimes de guerre ennemis, 3808 W 93. — Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 67. — Geneanet. — Mémoire des Hommes.— Wikipédia Liste de préfets par département.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément