VERNOUX Andréa, Eugénie [née BRESSAND]

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Née le 21 juin 1906 à Meillonnas (Ain) et morte le 11 juin 1944 à Relevant (Ain), touchée par une balle allemande ; cultivatrice ; victime civile.

Eugénie Vernoux naquit en 1906 de Claude Bressand (né en 1875) et d’Adèle Valençon (née en 1874). Elle se maria le 8 décembre 1930 à Meillonnas avec Paul Lucien Vernoux.

Le 11 juin 1944, les Allemands arrivèrent à Relevant (Ain) à la recherche de maquisards locaux. Sans raison particulière, ils ouvrèrent le feu et mitraillèrent dans toutes les directions. Eugénie Vernoux se réfugia alors au premier étage de l’habitation de Monsieur Ricolle. Une balle traversa une porte pour l’atteindre en pleine tête.

L’acte de naissance d’Eugénie Vernoux fut annoté dans la marge comme étant décédée le 16 janvier 1966 à Ambilly (Haute Savoie) laissant penser à une possible erreur administrative (homonymie ?).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240852, notice VERNOUX Andréa, Eugénie [née BRESSAND] par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 9 juin 2021, dernière modification le 9 juin 2021.

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : dossier AVCC Caen AC 21 P 406463 (nc).— Fonds du service du Mémorial de l’oppression et de la délégation régionale du Service de recherche des crimes de guerre ennemis, 3808 W 104. — Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 72. — Geneanet. — État civil (acte de naissance annoté).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément