BRÉTAGNOLLES [ou BRÉTAGNOLLE] François

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 12 octobre 1897 à Lyon 2e arrondissement (Rhône), exécuté sommairement à Sathonay-Camp (alors commune de l’Ain, rattachée en 1968 au Rhône) ; militaire ; résistant FFI.

Plaque apposée sur la mairie de Sathonay-Camp mentionnant BRÉTAGNOLLE François.

François Brétagnolles était membre des FFI du Groupement sud de l’Ain. Le 27 août 1944, il fut abattu d’une rafale de mitraillette allemande dans une rue de Sathonay-Camp.

Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Sathonay-Camp. Il est également inscrit sur la plaque commémorative apposée sur la mairie de Sathonay-Camp.

Il obtint la mention « Mort pour la France » et il est inhumé à la Nécropole nationale de La Doua, à Villeurbanne (Rang A 16, tombe 26).
Il n’y a pas de dossier d’homologation au SHD à Vincennes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article240954, notice BRÉTAGNOLLES [ou BRÉTAGNOLLE] François par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 12 juin 2021, dernière modification le 28 juin 2021.

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Plaque apposée sur la mairie de Sathonay-Camp mentionnant BRÉTAGNOLLE François.

SOURCES : AVCC Caen AC 21 P 33529 (nc). — Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 76. — Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément