JACQUIER Georges, Jules

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 11 septembre 1925 à Morez (Jura), exécuté sommairement le 10 juin 1944 à Marsonnas (Ain) ; graveur décorateur ; résistant.

Georges Jacquier était le fils de David Jules Émile et de Emma Morel Maréchal. Il était célibataire et exerçait le métier de graveur décorateur à Oyonnax.
Il appartenait sans doute au secteur C7 des maquis de l’Ain. Le 10 juin 1944, il était posté au croisement de La Léchère avec un autre résistant Marcel Pacaud. Croyant avoir affaire à l’arrivée de leurs camarades, ils furent surpris par un convoi allemand venu constater les dégâts subis par leur camp de surveillance aérienne attaqué par la Résistance le 8 juin. En représailles, ils furent sauvagement assassinés sur place au lieu-dit-La Léchère, à Marsonnas (Ain) à 17 heures.
Il obtint la mention « Mort pour la France » apposée sur l’acte de décès le 8 août 1964.
Son nom figure sur le monument à la mémoire des victimes de la Résistance du secteur C7 au carrefour de La Léchère, à Marsonnas (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241038, notice JACQUIER Georges, Jules par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 16 juin 2021, dernière modification le 18 juin 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Le Progrès de l’Ain, 8 mai 2019 Cérémonie du 8-Mai : l’hommage à un résistant.— Mémoire de la Guerre 1939-1945 Le monument aux morts de La Léchère.— Site Maitron des fusillés (notice Marcel Pacaud).— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément