Heuilley-Cotton (Haute-Marne) 28 juin 1944

Par Jean-Louis Ponnavoy

Le 28 juin 1944 huit détenus d’un train de déportés politiques furent massacrés par les SS à Heuilley-Cotton, aujourd’hui commune de Villegusien-le-Lac (Haute-Marne).

Le 23 juin 1944, 450 détenus du camp d’internement de Fort-Barreaux dans l’Isère furent emmenés par les Allemands à la prison militaire de Grenoble. Le lendemain, ils furent conduits en camion à la gare de Grenoble et mis dans des wagons à raison de dix par compartiments et dans trois wagons à bestiaux pour être déportés à Buchenwald. Le convoi ferroviaire repartit de la gare de Triage de Perrigny, près de Dijon le 28 juin. Après une heure de route, il arriva vers 11h30 dans la rampe de Pralant, à Heuilley-Cotton et s’arrêta. Les Allemands s’acharnèrent alors sur un prisonnier blessé qui gisait sur la voie ferrée avec un pied coupé par les roues du train, après avoir sans doute essayé de s’échapper. Il fut achevé à coups de crosse et de talons de bottes sur le visage. Deux prisonniers furent abattus en essayant de s’évader et deux autres se cachèrent dans un buisson et échappèrent aux recherches. L’officier qui commandait le détachement SS devenu furieux, ordonna à cinq prisonniers restés dans le wagon duquel avait eu lieu l’évasion, de descendre et il les fit abattre immédiatement par balles explosives. Il allait en faire fusiller d’autres et c’est l’intervention d’un officier de marine allemand qui se trouvait dans le train qui fit cesser le massacre. Les huit victimes furent enterrées le lendemain par les habitants du village après avoir été photographiés et décrits scrupuleusement.
Entre les jambes de chacun fut placée une bouteille contenant une feuille de papier qui portait les renseignements pouvant éventuellement permettre de les identifier ultérieurement.
Après la Libération, six d’entre eux furent formellement identifiés. L’identification du septième fut présumée mais non confirmée et le huitième resta totalement inconnu.
Le 28 juin 1969, à l’initiative de diverses associations d’anciens combattants et victimes de guerre de la région, un nouveau monument dédié à la mémoire de ces martyrs a été inauguré dans le cimetière communal d’Heuilley-Cotton.

Liste des victimes :

AMS Philibert
CASTEX Gabriel
INCONNU 1
INCONNU 2
MAZIÈRES René, Michel
MICHAUD Henri, Georges, Émile
MOUZÉ Maurice, André
PATTARONE Jules, Joseph

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241082, notice Heuilley-Cotton (Haute-Marne) 28 juin 1944 par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 18 juin 2021, dernière modification le 19 juin 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Wikipédia Heuilley-Cotton, Données particulières et anecdotes, chapitre Le massacre.— Jean Robinet dans la Résistance en Haute-Marne, Dominique Guéniot, éditeur, Langres, 1982.— Lieux de Mémoire de la Seconde Guerre mondiale en Haute-Marne, Dominique Guéniot, éditeur, Langres, 1987.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément