RICHARD Julien

Par Jean-Luc Marquer

Né le 17 décembre 1909 à Blois (Loir-et-Cher), mort au combat le 23 août 1944 à Bourgoin (aujourd’hui Bourgoin-Jallieu, Isère) ; adjudant mécanicien de l’Armée de l’Air ; résistant de l’Armée secrète, homologué adjudant des Forces françaises de l’Intérieur

Julien Richard était le fils de Camille, employé de chemin de fer, et de Juliette Bodin, son épouse. Il épousa Marguerite Pilon le 20 juin 1932 à Vierzon-Villages (aujourd’hui Vierzon, Cher). Il était légalement domicilié à Rue Henri-Barbusse, Crot-à-Foulon, à Vierzon-Villages.
Il était adjudant mécanicien dans l’armée de l’Air. Sa dernière affectation semble avoir été la base aérienne de Bron (Rhône, aujourd’hui Métropole de Lyon).
Il s’engagea dans la Résistance. Il figure sur la liste des membres de l’état-major et des groupes francs de l’AS du Rhône.
Il participa aux combats pour la libération de l’agglomération de Jallieu et de Bourgoin (aujourd’hui, Bourgoin-Jallieu, Isère)
Il tomba lors des combats qui se déroulèrent autour des silos des magasins généraux à proximité de la gare ferroviaire.
Son décès fut constaté le 23 août 1944 à 8 heures à la clinique Saint-Vincent-de-Paul de Jallieu.
Julien Richard obtint la mention « Mort pour la France » et fut homologué résistant, adjudant des forces françaises de l’Intérieur.
Son nom figure sur une stèle érigée à l’entrée des magasins généraux, 2 route de Saint-Jean-de-Bournay à Bourgoin-Jallieu, sur le monument aux morts de Bourgoin-Jallieu et sur le Mémorial de la Résistance et de la Déportation de Vierzon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241172, notice RICHARD Julien par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 21 juin 2021, dernière modification le 26 juin 2021.

Par Jean-Luc Marquer

SOURCES : SHD Vincennes, GR 19 P 69/4 ; GR 16 P 509592 (nc). — AVCC Caen, AC 21 P 141906 (nc). — Mémoire des hommes. — Mémorial GenWeb. — Genanet. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément