CHOVAUX Jean dit Eugène

Par Mauricette Laprie

Né le 3 janvier 1876 à Bordeaux (Gironde) ; chaudronnier, arrimeur ; président du syndicat des ouvriers arrimeurs et manœuvres du port de Bordeaux.

Fils de Jean Chéry Chovaux, journalier et de Jeanne Colin, ménagère, Jean Chovaux se maria le 13 mai 1899 à Bordeaux avec Lucie Mons, capsuleuse, née le 24 mars 1878 à Nomdieu (Lot-et-Garonne) qui décéda le 26 juin 1901. Veuf, il se remaria le 25 janvier 1916 à Bordeaux avec Marie Galian, sandalière, née le 22 mars 1874 à Méharin (Basses-Pyrénées), il reconnut alors son fils Louis Edouard né le 25 novembre 1907.

Chaudronnier sur fer, Eugène Chovaux fut classé dans le service auxiliaire de l’armée, pour une pointe d’hernie à gauche lors du conseil de révision de la classe 1896. Il fit campagne contre l’Allemagne du 25 octobre 1915 au 11 février 1919 comme infirmier.

Eugène Chovaux fut l’initiateur avec Henri Aunos, de la création du syndicat des ouvriers arrimeurs et manœuvres du port de Bordeaux, déclaré le 23 août 1899. Il en fut le président à partir de novembre 1903.

Il anima avec Henri Aunos du 27 novembre au 7 décembre 1903, la grève générale des dockers et des manœuvres du port de Bordeaux qui rassembla 1 500 arrimeurs. Le 30 novembre les délégués des syndicats des charbonniers, des charbonniers-sacquiers, des arrimeurs de bois merrains et des arrimeurs de poteaux de mine adhérèrent à la grève. Eugène Chovaux fut blessé d’un coup de sabre, le 28, lors d’une bagarre avec les forces de police alors qu’avec les grévistes ils voulaient forcer les portes de l’hôtel de ville pour obtenir les clés de la salle de l’Athénée où ils souhaitaient tenir une réunion. Lors de sa sortie de l’hôpital le 4 décembre, les grévistes le promenèrent en voiture dans les rues de la ville en chantant La carmagnole.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241245, notice CHOVAUX Jean dit Eugène par Mauricette Laprie, version mise en ligne le 24 juin 2021, dernière modification le 24 juin 2021.

Par Mauricette Laprie

SOURCES : Arch. Dép. Gironde, 1M646, 10M141. — La France de Bordeaux et du Sud-Ouest, 27 novembre au 7 décembre 1903. — État civil de Bordeaux (Gironde).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément