DEMONS Elie

Par Mauricette Laprie

Né le 26 septembre 1841 à Bordeaux (Gironde), mort le 17 juillet 1896 à Talence (Gironde) ; charpentier de navires ; conseiller prud’homme ouvrier ; membre de la Fédération girondine du Parti ouvrier.

Fils de Jean Demons, raffineur et de Marguerite Tardy, Elie Demons se maria le 24 avril 1869 à Bordeaux avec Jeanne Rose Mercadier, chemisière, née à Bordeaux le 8 décembre 1836. De leur union naquirent à Bordeaux trois enfants, Marguerite le 11 avril 1969 décédée à Paris 18ème le 2 mars 1954, Bernard le 12 mars 1873 décédé en Guyane le 30 décembre 1901 et Vincent le 1er juillet 1877 décédé à Pessac (Gironde) le 20 février 1948.

Charpentier de navires employé aux chantiers de la Gironde à Lormont, Elie Demons fut élu conseiller prud’homme ouvrier de la première catégorie de 1884 à 1896.

Le 17 juillet 1896, alors qu’il travaillait à la construction du croiseur Protée, il tomba dans la cale et mourut pendant qu’on le transportait à son domicile à Talence des suites de ses nombreuses blessures.

Ses obsèques civiles se déroulèrent le dimanche 19 juillet à Talence en présence des membres du Parti ouvrier français, des groupes de l’Association des travailleurs socialistes de Bordeaux et de Talence, des membres de la Fédération girondine du Parti ouvrier.

Il était le père de Bernard et de Vincent Demons.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241246, notice DEMONS Elie par Mauricette Laprie, version mise en ligne le 24 juin 2021, dernière modification le 25 juin 2021.

Par Mauricette Laprie

SOURCES : La Petite Gironde, 19 et 20 juillet 1896. — État civil de Bordeaux, Talence (Gironde).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément