PICHOT Aristide, Reine

Par Annie Pennetier

Né le 28 septembre 1906 à Guilliers (Morbihan), fusillé comme otage le 25 août 1944 à Fontenay-sous-Bois (Seine, Val-de-Marne) ; victime civile.

Dans le cadre de la libération de Paris, les 23, 24 et 25 août 1944 de violents combats opposèrent les soldats de la Feldgendarmerie installés dans le fort de Nogent-sur-Marne, aux membres des organisations de Résistance.
Le 25 août, Aristide Pichot a été fusillé comme otage avec Robert Carlin et Henri Martrou .
Il fut reconnu « Mort pour la France ».

Son nom figure sur une stèle commémorative, à Fontenay-sous-Bois, avenue Louison-Bobet.

(en cours de rédaction)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241277, notice PICHOT Aristide, Reine par Annie Pennetier, version mise en ligne le 27 juin 2021, dernière modification le 27 juin 2021.

Par Annie Pennetier

SOURCES : AVCC, Caen, 21P 386967 (nc). — Mémoire des hommes. — MémorialGenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément