QUÉMÉNEUR Jean-Auguste

Par Annie Pennetier

Né le 11 novembre 1918 à Ploumoguer (Finistère), fusillé par condamnation le 10 février 1941 à Brest ; cultivateur.

Jean-Auguste Quéméneur, célibataire, était cultivateur à Men-ar-Yar sur la commune de Ploumoguer. Il fut arrêté le 1er octobre 1941 par la Luftwaffe et accusé d’avoir détruit à plusieurs reprises des câbles téléphoniques allemands dans la région du Faou.
Une cour martiale allemande du général du commandant en chef de l’aviation de l’ouest de la France siégeant à Brest le condamna à mort, pour sabotage, le 15 novembre 1940. Le 18 novembre et le 28 novembre 1940, la Direction générale des territoires occupés (DGTO, Vichy) intervint en faveur en le présentant comme faible d’esprit et malade, avec certificat de maladie à l’appui.
Il a cependant été fusillé le 10 février 1941 au Bouguen à Brest.
Il fut reconnu Mort pour la France.
Son nom figure sur le monument aux morts de Ploumoguer.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241282, notice QUÉMÉNEUR Jean-Auguste par Annie Pennetier, version mise en ligne le 27 juin 2021, dernière modification le 27 juin 2021.

Par Annie Pennetier

SOURCES : AVCC, Caen, 21 P 390423, B VIII dossier 2. — Mémoire des hommes. — Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément