ANGELINI Joseph

Par Frédéric Stévenot

Mort sous la torture en juin 1943 à Bastia (Corse, auj. Haute-Corse) ; résistant.

Arrêté par les Italiens, Joseph Angelini mourut sous la torture en juin 1943, à la prison de Bastia.
Aucun élément n’a pu être recueilli sur lui (Mémoire des hommes, Mémorial GenWeb…).

On peut cependant retrouver l’homologation des services de deux homonymes au titre de la Résistance : peut-être est-il l’un d’entre eux. Le premier est né le 29 février 1920 à Bastia et fut homologué comme FFI (SHD Vincennes, GR 16 P 13698 ; n.c.). Le second naquit le 8 mars 1915 à Casalta (Haute-Corse), et fut aussi reconnu comme FFI (SHD Vincennes, GR 16 P 13697).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241298, notice ANGELINI Joseph par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 27 juin 2021, dernière modification le 27 juin 2021.

Par Frédéric Stévenot

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément