BENEDETTI Mathieu

Par Frédéric Stévenot

Né le 1er octobre 1924 à Aullène (Auddè, Corse, auj. Corse-du-Sud), mort le 24 août 1943 ; victime civile et résistant FFI.

Fils de Jean Baptiste Benedetti, alors cultivateur âgé de vingt-sept ans, et de son épouse Angèle Marie Lovichi, alors méngère âgée de trente ans, Mathieu Benedetti mourut le 23 aôut 1943 à son domicile. Nous ne possédons aucune autre information, hormis le fait qu’il aurait été tué par les Italiens.

Homologué comme membre des FFI (SHD Vincennes, GR 16 P 46787), Mathieu Benedetti reçut le statut de victime civile (SHD Caen, AC 21 P 311566).

Le nom de Mathieu Benedetti figure sur les monuments aux morts d’Aullène (Auddè, Corse-du-Sud) et de Monacia d’Aullène (A Munacia d’Auddè).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241314, notice BENEDETTI Mathieu par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 28 juin 2021, dernière modification le 7 juillet 2021.

Par Frédéric Stévenot

SOURCES. Sites Internet : Les Corses morts pendant la deuxième guerre mondiale ; Mémorial GenWeb (1 et 2) ; Mémoire des hommes (1, 2, 3 et 4). — État civil de Monacia d’Aullène, Arch. de Corse, 6 MI 24/17 ; copies des registres d’état civil transmises par le secrétariat de la mairie d’Aullène (acte de naissance n° 17 ; acte de décès n° 6).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément