ARNAULT Auguste, Aristide

Par Pierre-Henri Zaidman

Né le 7 septembre 1835 à Magnac-Laval (Haute-Vienne) ; employé des chemins de fer de l’Ouest ; domicilié 67, rue Hallé (Paris, XIVe arr.) ; communard.

Ancien militaire au 61e de ligne de 1855 à 1861, ayant participé aux campagnes de Crimée et d’Italie, titulaire des médailles d’Italie et du Piémont, il fut élu capitaine en premier à la 5e compagnie puis désigné capitaine adjudant-major du 243e bataillon de la Garde nationale pendant le Siège, le 16 octobre 1870 ; il prit partie pour la Commune, il fut fait prisonnier le 4 avril 1871 à Châtillon et conduit à Belle-Ile. Traduit devant le 19e conseil de guerre, il fut acquitté le 23 décembre 1871.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241322, notice ARNAULT Auguste, Aristide par Pierre-Henri Zaidman, version mise en ligne le 29 juin 2021, dernière modification le 29 juin 2021.

Par Pierre-Henri Zaidman

SOURCES : Arch. Paris, D2R4 46 et D2R4 217c. ― Arch. Min. Guerre, GR 8 J 442.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément