GUY Claude, Louis

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 6 octobre 1907 à Meyriat (dans l’Ain, fusionnée en 1974 en Bohas-Meyriat-Rignat) ; exécuté sommairement le 14 juillet 1944 sur le plateau de Chamoise à Saint-Martin-du-Frêne (Ain) ; plâtrier ; résistant FFI.

Claude Guy naquit de Raymond (1879-1945) et de Célestine Allanzot (1892-1954). L’ouvrage Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation indique qu’il était plâtrier.
Il se maria le 25 novembre 1929 à Nantua (Ain) avec Marcelle, Adèle Bilon (1907-1960).
Il fut abattu le 14 juillet 1944. "Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation" suggère qu’il fut arrêté à Nantua (Ain) avec Paul Delva. Il furent ensuite exécutés tous les deux sur sur le plateau de Chamoise à Saint-Martin-du-Frêne (Ain).
Son frère Roger, Henri né le 30 juillet 1927 à Nantua, mourut en déportation à Neuengamme le 1er décembre 1944. (Service historique de la Défense, Caen, AC 21 P 460 781).
Il obtint la mention « Mort pour la France » ainsi que la Médaille de la Résistance (décret : 3 mars 1946 et publication au JO : 13 janvier 1946).
Son nom apparaît sur le monument aux morts, à Nantua (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241361, notice GUY Claude, Louis par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 3 juillet 2021, dernière modification le 10 juillet 2021.

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 281598 (nc). — Service historique de la Défense, Caen SHD/ AC 21 P 622625 (nc). — Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 106. — maquisdelain.org. — Geneanet. — Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

Version imprimable Signaler un complément