VOLLERIN Charles, Joseph, Camille [Pseudonyme dans la résistance : Charlot]

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 28 avril 1909 à Coupy (ancienne commune absorbée en 1966 par Bellegarde-sur-Valserine, Valserhône aujourd’hui), exécuté sommairement le 13 juillet 1944 à Le Poizat (Ain, commune fusionnée en 2016 au sein de Poizat-Lalleyriat) ; résistant FFI.

Charles Vollerin naquit de Lucien, Marius Vollerin, corroyeur et de Marie, Louise Mossaz, ménagère.
Les recensements de Bellegarde-sur-Valserine et de Coupy-Vanchy de 1936 ne contiennent a priori pas de "Vollerin Charles".

Il fut exécuté sommairement avec quatre autres résistants à Le Poizat (Ain). Voir Le Poizat (Ain) : exécutions sommaires du 13 juillet 1944.

Il obtint la mention « Mort pour la France » transcrite sur l’acte de naissance le 19 juillet 1946.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Bellegarde-sur-Valserine, commune de Valserhône (Ain).

Possible doublon, à vérifier (l’identification de la profession permettrait de confirmer ou non le doublon ; la consultation du dossier militaire à Bourg-en-Bresse permettrait de conclure).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241419, notice VOLLERIN Charles, Joseph, Camille [Pseudonyme dans la résistance : Charlot] par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 25 juillet 2021, dernière modification le 9 septembre 2021.

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, Caen, AC 21 P 168559 (nc). — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 598981 (nc). — Arch. Ain, registre des naissances de 1919 de Coupy-Vanchy (naissance numéro 18). — Arch. Ain, dossier militaire, 1929, Belley, 1R0224 (nc). — Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 108. — Mémoire des Hommes. — Geneanet.— Mémorial Genweb. — État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément