BOISSET Georges, Louis

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 15 mai 1911 à Oyonnax (Ain), massacré le 15 juillet 1944 à Arbent (Ain) ; boucher à Oyonnax (Ain) ; victime civile.

Georges Boisset était le fils de Louis Francisque Étienne, boucher et de Jeanne Alabrebis, couturière. Il se maria le 11 mai 1936 à Arbent avec Julie Darmet et il exerçait le métier de boucher. Il était domicilié rue de l’Industrie, à Oyonnax.
Le 15 juillet 1944, il se rendit dans les bois d’Arbent (Ain) où sa famille était réfugiée. Il fut abattu à 18 heures par les Allemands.
L’acte de décès fut dressé le 16 juillet sur la déclaration de son beau-père, Lucien Victor Darmet, 71 ans, tourneur sur bois, domicilié à Arbent.
Il obtint la mention « Mort pour la France » apposée sur l’acte. Son nom est inscrit sur le monument aux morts, à Oyonnax (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241439, notice BOISSET Georges, Louis par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 10 juillet 2021, dernière modification le 13 juillet 2021.

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, Caen AC 21 P 315168 (nc). — Arch. Ain, dossier militaire 1931, Bourg, 1R0465 (nc). — Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 115. — Mémorial Genweb. — État civil (actes de naissance et décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément