Lusigny-sur-Barse (Aube) 27 et 28 août 1944

Par Jean-Louis Ponnavoy

Après un accrochage avec le maquis qui fit quatre morts, les Allemands prirent des otages qu’ils fusillèrent ensuite. Il y eut au total douze victimes.

En août 1944, les troupes allemandes refluaient devant l’avance des Alliés et étaient harcelées par le maquis. Un noyau de résistance se constitua et son implication fut décisive entre le 25 et le 29 août 1944, période précédant la Libération de Lusigny-sur-Barse. Les combats menés sur place retardèrent l’approche vers Troyes des troupes de l’Afrika-Korps, permettant aux Américains de prendre l’avantage mais des représailles furent exercées par l’ennemi contre la population et des otages furent fusillés le 28 août.
Lusigny-sur-Barse possède une avenue du 28-août-1944.

Liste des victimes résistants et civils :

COMIS Amedeo
CORDIER Robert, Eugène, Marcel, Victor
DAUPHIN Maurice, Alexandre, Armand
DOSNON Roger, André
FAGEOT Gilbert, Jacques
FEUILLEBOIS DÉZÉ André, Camille, Robert
GAGNIÈRE Gaston, Hilaire, Fabien
FREDOUILLE Pierre, Jacques
GOMAND Pierre, Albert, Gabriel
PETIOT Jean, Joseph
POCHELU Sauveur
SIMON Marcel, Louis, Maurice

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241532, notice Lusigny-sur-Barse (Aube) 27 et 28 août 1944 par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 13 juillet 2021, dernière modification le 24 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mémorial des Cheminots victimes de la répression 1940-1945 sous la direction de Thomas Fontaine, éd. Perrin/SNCF Paris, 2017, page 1550. — Mémorial genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément