MERMIN Camille [Dictionnaire des anarchistes]

Par Dominique Petit

Né vers 1861 à La Havane (Cuba) ; représentant de commerce ; anarchiste parisien.

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

En 1872, il demeurait 73 rue Jeannin à Dijon (Côte d’Or).
Camille Mermin était arrêté lors de la rafle chez Duprat, le 7 mars 1894 (sur les conditions de cette rafle assez violente et concernant les conditions juridiques de l’opération, voir Auguste Bordes). La perquisition à son domicile 29 rue de Maubeuge où se trouvait son père qui se disait négociant-importateur, ne permit de découvrir qu’une volumineuse correspondance d’affaires. Inculpé d’association de malfaiteurs, il était libéré le 11 mars 1894.
Son dossier à la Préfecture de police portait le n°333.539.
Le 27 juin 1895, le juge d’instruction Meyer rendit une ordonnance de non-lieu pour tous les inculpés de la rafle chez Duprat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241553, notice MERMIN Camille [Dictionnaire des anarchistes] par Dominique Petit, version mise en ligne le 15 juillet 2021, dernière modification le 15 juillet 2021.

Par Dominique Petit

Photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York
Fiche photo anthropométrique Alphonse Bertillon. Collection Gilman. Métropolitan museum of art. New-York

SOURCES :
Archives de la Préfecture de police Ba 1500 — Les anarchistes contre la république de Vivien Bouhey. Annexe 56 : les anarchistes de la Seine — Archives départementales de Côte d’Or. Recensement 1972 — La Presse 8 mars 1894 — Archives de Paris D.3 U6 50.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément