BORELLI Louis, Jean, Clément

Par Frédéric Stévenot

Né à Marseille (1910-1944) ; résistant.

Donné comme chef de groupe des Forces françaises de l’intérieur (mémorial GenWeb), Jean Borelli mourut des suites de ses blessures à Avignon (Vaucluse), en 1944.

Reconnu « mort pour la France » (mention non retrouvée), ses services au titre de la Résistance ne semblent pas avoir été homologués. Son nom figure sur la plaque commémorative située sur la façade de la mairie de la commune d’Albitreccia (Corse ; auj. Corse-du-Sud).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241555, notice BORELLI Louis, Jean, Clément par Frédéric Stévenot, version mise en ligne le 15 juillet 2021, dernière modification le 15 juillet 2021.

Par Frédéric Stévenot

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément