PONCET Bernard, Ernest, Léon

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Né le 21 février 1923 à Belleydoux (Ain), massacré le 10 avril 1944 à Belleydoux (Ain) ; bûcheron ; victime civile.

Acte de décès (mairie de Belleydoux).

Il naquit de Léon Poncet (1891-1984), cultivateur, et de Clarisse, Marie, Louise, Joséphine Poncet (1896-1975). Il avait un frère plus âgé, Gilbert Poncet (né en 1921).
Il était bûcheron pour le compte d’une scierie.
Le 7 avril l’ennemi lança l’Opération Frühling pour exercer des représailles sur les maquis et les populations de l’Ain et du Haut-Jura.
Le 10 avril, le village fut envahi par un convoi de cars, de camions et d’autos mitrailleuses bourrés de soldats allemands venant d’Oyonnax. L’ennemi établit son PC au chalet de la fromagerie et les hommes valides furent rassemblés au chalet pour être soumis à un interrogatoire. À la fin de celui-ci, Bernard Poncet fut entraîné derrière le chalet par l’officier chargé des interrogatoires et massacré de six balles de mitraillette dans la cour de la fromagerie, sans motif identifié. L’enquête de police conclut que sa situation au regard du service du travail obligatoire (STO) était pourtant conforme. Trois autres habitants, Marcel Grand-Clément, André Poncet et Gilbert Poncet, ce dernier frère de Bernard, furent emmenés en déportation. Quelques jours plus tard, ce fut le tour de Maurice Poncet et Georges Monnet. Seul Gilbert en revint. Quatre fermes furent incendiées. La mention "Mort pour la France" apparaît sur son acte de décès.
Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Belleydoux (Ain), village dans lequel il fut inhumé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241577, notice PONCET Bernard, Ernest, Léon par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 17 juillet 2021, dernière modification le 24 juillet 2021.

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Acte de décès (mairie de Belleydoux).

SOURCES : Service historique de la Défense, Caen AC 21 P 388722 (nc). — Arch. Ain, recensement de population à Belleydoux en 1936. — Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 116. — Lundi Pâques 1944 Belleydoux - memoire-deportation-ain.fr.— Mémoire des hommes (victimes civiles).— Mémorial Genweb.— Geneanet. — Cimetières de France. — Acte de décès (mairie de Belleydoux).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément