UCCELLOTTI Céleste

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

Né en 1880, mort par maltraitance le 13 juillet 1944 au hameau de Maissiat à Dortan (Ain) ; maçon ; victime civile.

Céleste Uccellotti exerçait la profession de maçon.
Il se maria avec Léontine Jolion (1888-1968).

Au hameau de Maissiat à Dortan (Ain), 72 personnes furent prises en otages le 12 juillet 1944 et restèrent jusqu’au 22 juillet 1944, enfermées dans une grange. Parmi elles, Céleste Uccellotti atteint d’une hernie sévère, se vit refuser l’accès à des soins. Il agonisa toute la nuit et décéda le lendemain.
Il fut inhumé au cimetière de Dortan (Ain) ; son année de naissance apparaissant sur la pierre tombale. Son nom n’est pas inscrit sur le mémorial du massacre à Dortan (Ain).

Voir Dortan (Ain) [Massacre de Dortan] 12 au 22 juillet 1944

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241611, notice UCCELLOTTI Céleste par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 18 juillet 2021, dernière modification le 18 juillet 2021.

Par Benoît Prieur, Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Le livre noir des crimes Nazis dans l’Ain pendant l’Occupation, Les éditions du Bastion, p. 117. — Geneanet. — Cimetières de France.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément