SAYER Pierre, Alfred

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 13 juin 1907 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), exécuté sommairement le 18 septembre 1944 à Épinal (Vosges) ; médecin ; maire de Châtel-sur-Moselle (Vosges) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Pierre Sayer était le fils de Jean Nicolas et de Jeanne Marguerite Quenelle. Il se maria à Nancy avec Marie-Thérèse Mugnier avec Nancy (1933).
Il était diplômé de la faculté de médecine de Nancy et exerçait le métier de docteur en Médecine. Il fut maire de Châtel-sur-Moselle (Vosges) de 1934 à 1944.
Il entra dans la résistance et fut animateur du "Groupe de Résistance N°2 Epinal Nord" (FFC Tactical Group 5), organisateur d’un terrain de parachutage. Il fut capturé, torturé et assassiné par la Gestapo et la Milice dans le Bois de la Vierge à Épinal. Son corps a été retrouvé le 19 septembre 1944 en forêt d’Épinal près du fort la Mouche et il fut identifié par la suite car ses proches pensait qu’il avait été déporté.
Il obtint la mention « Mort pour la France » et le titre "Déportés et internés de la Résistance" (DIR) et fut homologué au grade de médecin lieutenant des forces françaises de l’intérieur (FFI).
Il est inhumé dans le cimetière communal, à Celles-sur-Plaine (Vosges).
Il fut décoré de la Légion d’honneur à titre posthume, de la Médaille militaire et de la Croix de guerre 39/45 avec palmes.
Son nom figure sur le monument aux morts, le monument des fusillés vosgiens, la stèle et la plaque commémorative à la mémoire de 5 FFI au bois de la Vierge, à Épinal et sur le monument aux morts, à Châtel-sur-Moselle (Vosges) et sur la plaque commémorative 1939-1945 de la Faculté de médecine Paris-Descartes, à Paris VIe arr.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241620, notice SAYER Pierre, Alfred par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 19 juillet 2021, dernière modification le 19 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : AVCC Caen AC 21 P 153677 et SHD Vincennes GR 16 P 538365 (non consultés). — Généawiki 88160 - Épinal - Monument commémoratif. — Mémoire des Hommes. — Mémorial Genweb.

Version imprimable Signaler un complément