Orchamps (Jura) combat du 9 septembre 1944

Par Jean-Louis Ponnavoy

Le 9 septembre 1944 la ville d’Orchamps était libérée par les FFI. Un résistant fut tué au combat et quatre autres fusillés.

Le 5 septembre 1944, l’armée américaine était entrée dans le département du Jura qui entreprit sa libération. Les Allemands qui venaient d’évacuer la ville de Dôle dans la nuit du 8 au 9 attaquèrent Orchamps le 9 septembre vers huit heures avec un détachement de 150 hommes disposant de mortiers et de canons antichars. Les FFI des districts de Dole, Poligny et Lons-le-Saunier se postèrent aux lisières du village où les combats furent violents. Au début de l’après-midi les FFI regroupés au nord du Doubs commencèrent l’investissement d’Orchamps aidés par l’arrivée de quelques blindés américains. Les Allemands se replièrent vers leurs blindés stationnés à un kilomètre du village. Au moment où le convoi démarrait, les sections du district Vauthier ouvrirent un feu violent. Les véhicules allemands chargés de troupes et de munitions furent détruits. Les Allemands s’enfuirent dans las bois en abandonnant leur matériel et en laissant une trentaine de morts sur le terrain. Les FFI eurent un tué, le capitaine Pierre Kerléroux. Quatre résistants qui avaient été faits prisonniers furent fusillés à seize heures à la scierie Vacheret. À 18 heures les troupes américaines pouvaient entrer à Orchamps qui était libérée grâce à la Résistance.

Les victimes :

CÉRIGNAT Camille, Auguste
COURANT Fernand, Georges, Marius
KERLÉROUX Pierre, Marie
VACHERET Georges, Marie, Marcel
VACHERET Louis

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241635, notice Orchamps (Jura) combat du 9 septembre 1944 par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 20 juillet 2021, dernière modification le 20 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : François Marcot La résistance dans le Jura, éditions Cêtre, Besançon, 1985.— André Robert Jura 1940-1944 Territoires de Résistance, éditions du Belvédère, Pontarlier, 2016.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément