Valdoie (Territoire de Belfort) 20 au 22 novembre 1944

Par Jean-Louis Ponnavoy

Les 20, 21 et 22 novembre 1944 quatre FFI et un civil trouvèrent la mort au cours des combats de la Libération de Valdoie.

Le 20 novembre 1944 les commandos de Provence issus du 1er bataillon FFI intégré à la 1re armée française passaient à l’attaque pour libérer Belfort et Valdoie. Des FFI du groupe de Valdoie proposèrent leur aide pour guider et aider les troupes françaises. Quatre FFI, deux soldats des commandos de Provence et un civil trouvèrent la mort pour la libération de Valdoie.

Liste des victimes :

BISCHOFF Albert tué le 22 novembre
KAMMERLOCHER Pierre, Joseph tué le 20 novembre
LITOT Léon, Constant civil tué le 20 novembre
RODIN René, Émile tué le 20 novembre
SASSI Henri, Marino tué le 20 novembre

Le 21 novembre, deux soldats des commandos de Provence, le capitaine André Nallet, âgé de 32 ans et le commando Camille Lavigne, âgé de 35 ans trouvèrent la mort.

La commune de Valdoie a honoré Albert Bischoff, Pierre Kammerlocher, André Nallet, Camille Lavigne et Henri Sassi en baptisant de leurs noms cinq rues de la ville.

Émile Lacreuse et son fils Roger appartenant tous deux au régiment du Lomont furent tués le 22 novembre à Belfort.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241713, notice Valdoie (Territoire de Belfort) 20 au 22 novembre 1944 par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 26 juillet 2021, dernière modification le 26 juillet 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : L’Est républicain du 21 novembre 2019, Il y a 75 ans, cinq combattants de la libération tombaient à Valdoie.— Valdoie 1944 : Sur les chemins de la liberté.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément