Allarmont (Vosges) 19 août 1944

Par Jean-Louis Ponnavoy

Le 19 août 1944, les troupes allemandes assassinèrent neuf personnes en trois endroits différents, à Allarmont (Vosges).

Le 18 août 1944 une attaque allemande eut lieu contre le maquis et des résistants furent capturés. Le lendemain, 19 août 1944, ils furent fusillés par l’ennemi en trois endroits identifiés par des stèles.
 
Stèle en forêt à l’Est du hameau de la Sciotte :
 
BEAUMONT Charles
CHRISMANN Émile, Marie
COUZIGOU Henri
MUNCH Adolphe, Charles
POURCELOT Pierre
 
Stèle en bordure de la départementale D.392 a, entre Celles-sur-Plaine et Allarmont après le carrefour avec la D.992 :
 
PARISSE Maurice, Marcell
Inconnu
 
Stèle située le long de la piste forestière montant en rive droite du ruisseau de la Sciotte, depuis le hameau de la Sciotte :
 
FERRAND Henri
Inconnu

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241785, notice Allarmont (Vosges) 19 août 1944 par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 31 juillet 2021, dernière modification le 1er août 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Musée de la résistance en ligne, STÈLE SITUÉE EN FORÊT À L’EST DU HAMEAU DE LA SCIOTTE, ALLARMONT (VOSGES) et STÈLE À LA MÉMOIRE DE MAURICE PARISSE ET UN INCONNU, ALLARMONT (VOSGES).— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément