GARCIA Charles, Marc

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

Né le 17 avril 1905 à Paris (Xe arr.), mort en 1965 ; employé de presse ; militant communiste de la Seine ; résistant ; conseiller général.

Charles Garcia était membre du comité national des Comités de défense de l’Humanité en 1937.

Arrêté sous l’Occupation, il s’évada, avec Léonard*, d’un train en partance pour l’Allemagne en 1943. Il fut arrêté le 14 novembre 1943 en gare de Châtellerault (Vienne). Selon les renseignements généraux, il était délégué du comité central du PC et commandant de subdivision sous le pseudonyme de Bazin. Il aurait reconnu être venu dans l’interrégion 29 pour y organiser des attentats et des sabotages.

Charles Garcia fut conseiller général communiste du 1er secteur de la Seine de 1952 à 1953, puis du 6e secteur depuis 1953. L’Humanité du 3 février 1965 annonça qu’il avait disparu de son domicile, rue du Moulin à Fontenay-sous-Bois (Seine, Val-de-Marne) depuis le 28 janvier. La police retrouva vingt jours plus tard son corps aux écluses de Suresnes et conclut que Charles Garcia, soigné pour une dépression nerveuse, s’était suicidé.

Il ne doit pas être confondu avec son quasi-homonyme Charles Garcias.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article24181, notice GARCIA Charles, Marc par Jean Maitron, Claude Pennetier, version mise en ligne le 6 janvier 2009, dernière modification le 1er février 2011.

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Deux-Sèvres, procédures correctionnelles UC3, Niort.— L’Humanité, 24 mars 1965. — Le Monde, 4 février et 24 mars 1965. — RGASPI, Moscou, 495 270 723 : dossier biographique à son nom, demandé à plusieurs reprises mais pas communiqué. — Note de Jean-Pierre Besse.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément