LOHNER Léon, Christian

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 9 juin 1922 à Remiremont (Vosges), mort en action le 9 septembre 1944 à Xamontarupt (Vosges) ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Léon Lohner était le fils de Léon Jacques et de Marthe Henriette Laurent, cultivateurs. Il fut étudiant à la Faculté des sciences de Besançon. Célibataire et domicilié à Remiremont, il exerçait le métier de cultivateur et entra dans la Résistance au maquis du Haut du Bois relevant du 2e Groupement ORA, OCM, CDLR des Vosges.
Ses services sont homologués à partir du 1er juin 1944.
Il fut tué à l’ennemi lors de l’attaque du maquis par les Allemands le 9 septembre 1944 au Haut-du-Bois, à Xamontarupt.
Il obtint la mention « Mort pour la France » apposée sur l’acte de décès et fut homologué soldat des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Il est inhumé dans le cimetière communal, à Archettes (Vosges).
Son nom figure sur la plaque commémorative des faculté, à Besançon (Doubs), sur le monument aux morts, les plaques commémoratives dans l’abbatiale Saint-Pierre, la plaque commémorative 1939-1945 de la mairie, à Remiremont et sur la stèle commémorative, à Xamontarupt (Vosges).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article241964, notice LOHNER Léon, Christian par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 6 août 2021, dernière modification le 23 août 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : dossiers AVCC Caen AC 21 P 84249 (nc) — SHD Vincennes GR 16 P 375016 (nc) ; GR 19 P 88/3 p. 21 — Wikipédia Maquis du Haut-du-Bois.— Mémoire des hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément