KESTEMAN Paul

Par Maxime Guillauma

Né le 12 Juillet 1888 à Paris (XIXe arr.) ; ébéniste ; secrétaire de la section communiste de Beaune (Côte-d’Or) en 1946, candidat aux élections municipales en 1947 à Beaune.

Paul Kesteman prit, après la perte des deux sièges communistes au Conseil municipal à l’élection d’avril 1945, la suite de Raymond Piot à la tête de la section communiste de Beaune (Côte-d’Or). Il participa notamment à la défense du collège des Jeunes Filles de Beaune, menacé par une réforme de la carte scolaire ; Kesteman publia un appel au ministre de l’Éducation Nationale, conjointement avec le secrétaire de la section socialiste, dans L’Avenir de la Côte-d’Or pour demander le maintien du collège. Il mobilisa aussi les réseaux nationaux du Parti, requérant dans cette affaire le soutien de Georges Cogniot, député communiste et alors rapporteur du budget de l’Éducation Nationale à l’Assemblée. In fine, le collège fut finalement sauvegardé. S’il ne resta pas longtemps en poste et fut remplacé dès 1947 par Edmond Amelin, il resta membre du Parti communiste et se porta candidat aux élections municipales de 1947 au sein de la liste du PCF.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242122, notice KESTEMAN Paul par Maxime Guillauma, version mise en ligne le 27 septembre 2021, dernière modification le 27 septembre 2021.

Par Maxime Guillauma

SOURCES : Arch. mun. Beaune KVI élections municipales. — Arch. ADIAMOS, fonds Odette Jarlaud, lettre de la Section de Beaune à Georges Cogniot. — L’Avenir de la Côte-d’Or, 4 mai 1946. — Maxime Guillauma, L’expérience communiste à Beaune de la Libération à l’Union des gauches (1944-1965) : un communisme minoritaire entre défiance locale et appendice d’un phénomène global, Master 1, Université de Bourgogne, Dijon, 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément