TRINQUART Louis

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 6 octobre 1901 à Éloyes (Vosges), mort en action le 25 septembre 1944 à Saint-Étienne-lès-Remiremont (Vosges) ; manœuvre ; résistant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Louis Trinquart était le fils de François et de Marie Florentine Pierrel. Il exerçait le métier de manœuvre et était marié à Marie Eugénie Bouquet avec laquelle il était domicilié au lieu-dit "Sous le Pont, à Éloyes.
Il entra dans la Résistance au maquis d’Éloyes ou du Haut-Bois, dans les Vosges. Le 25 septembre 1944, sept maquisards appartenant au maquis du Haut-du-Bois parmi lesquels Louis Trinquart tombaient dans une embuscade tendue par les troupes allemandes, au lieu-dit Ménafaing, le jour de la libération de Saint-Étienne-lès-Remiremont. Il trouva la mort au Chaud Côté, commune de Saint-Étienne-lès-Remiremont le 25 septembre vers seize heures trente.
L’acte de décès fut dressé le 4 octobre sur la déclaration de Jean Trinquart, 17 ans, polisseur, domicilié à Éloyes sous le Pont, fils du défunt.
Il obtint la mention « Mort pour la France » autorisée par le Service de l’État civil et des recherches du ministère des Anciens combattants et Victimes de guerre le 19 février 1947 et fut homologué soldat des forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur les monuments aux morts, à Éloyes et Saint-Étienne-lès-Remiremont (Vosges).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242426, notice TRINQUART Louis par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 7 septembre 2021, dernière modification le 12 décembre 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Service historique de la Défense, AVCC, Caen, AC 21 P 162841 (nc) et SHD, Vincennes, GR 16 P 578288 (nc).— Journal Vosges matin, articles commémoratifs.— Wikipédia, Saint-Étienne-lès-Remiremont et Maquis du Haut-Bois.— Mémoire des Hommes.— Mémorial Genweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément