LOGUIOT Gérard, Henri, Armand

Par Jean Belin

Né le 3 décembre 1947 à Châtillon-sur-Seine (Côte-d’Or), mort le 25 juin 2021 à Macon (Saône-et-Loire) ; employé d’EDF-GDF à Dijon ; président de la C.M.C.A.S. de Bourgogne ; syndicaliste CGT et membre de la direction de l’UD de Côte-d’Or

Fils de Marcel Loguiot, agriculteur, et de Raymonde Lhuillier, après sa formation à l’ancienne école des métiers d’EDF à Soissons-Cuffies (Aisne), Gérard Loguiot fut affecté au début des années 1970 au district de Châtillon-sur-Seine, sa commune natale, où il s’engagea à la CGT. Il rejoignit ensuite la subdivision de Dijon-Rural comme monteur électricien. Engagé dans les activités interprofessionnelles, Gérard Loguiot fut élu membre de la commission exécutive et du bureau de l’Union Départementale CGT de Côte-d’Or du 45e congrès de juin 1977 au 51e congrès d’octobre 1995. Membre de la CE de son syndicat dès 1981, il succéda à Henri Bonamy en 1991 au poste de secrétaire général du syndicat d’EDF-GDF de Dijon et fut élu délégué du personnel pendant plusieurs mandats. Il anima la formation syndicale, notamment comme membre du Centre confédéral d’éducation ouvrière (CCEO) de la CGT. Membre du conseil d’administration de la Caisse mutuelle complémentaire d’activités sociales (C.M.C.A.S.) des agents des industries électriques et gazières de Bourgogne (Côte-d’Or, Saône-et-Loire, Yonne), il en fut le secrétaire général, puis le vice-président, et président à partir de 1991 pendant plusieurs années. A la retraite, il fut un des principaux animateurs du réseau solidaire de la C.M.C.A.S.
Après sa mise en inactivité de service, Gérard Loguiot fut membre du bureau de la section syndicale des retraités et pensionnés d’EDF/GDF de Côte-d’Or, et de la commission exécutive de l’union des sections de retraités (USR) de Côte-d’Or avant de militer dans la section des retraités et pensionnés de Saône-et-Loire dès son installation dans ce département. Il se maria avec Christiane Perdry avec laquelle, il eut trois enfants. Divorcé, il se remaria avec Joelle Lespine. Il était domicilié lors de son décès à Milly-Lamartine (Saône-et-Loire).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article242559, notice LOGUIOT Gérard, Henri, Armand par Jean Belin, version mise en ligne le 14 septembre 2021, dernière modification le 4 décembre 2022.

Par Jean Belin

SOURCES : Arch. Dép. Côte-d’Or. — Arch. IHS CGT Côte-d’Or, fonds de l’UD et du syndicat d’EDF/GDF. — Intervention d’Henri Bonamy lors de son décès. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément